Avant-première „Spiderman – Far from home” au Cinéma „Ispire” de Craiova

Avant-première „Spiderman – Far from home” au Cinéma „Ispire” de Craiova

250px-Flag_of_Romania.svg

RO

Le film ramène au premier plan, dans la mise en scène de Jon Watts, l’histoire de l’Homme Araignée, dans une distribution inédite, qui renvoie aux super-héros des appréciées séries américaines „Iron Man” et „Avengers”.

Peter Parker, l’adolescent doué de superpouvoirs, le disciple de Tony Stark alias Iron Man, oscille entre la responsabilité de sauver le monde et le désir de mener une vie normale. En essayant de se détacher de son rôle de super-héros au moins durant l’excursion organisée par son école en Europe, Peter (Tom Holland) veut laisser chez lui son costume de Spiderman et être « juste Peter » pendant les quelques jours passés avec les amis, sa priorité étant de déclarer ses sentiments pour la belle MJ (Zendaya).

Mais les plans faits à la maison ne correspondent pas à ceux de l’excursion. Arrivés à Venise, la ville est attaquée par un monstre d’eau qui est vaincu par Quentin Beck – alias Mysterio (Jake Gyllenhaal). Heureusement, sa tante May (Marisa Tomei), au dernier moment, lui met dans le bagage son costume de super-héros, en croyant que le jeune-homme l’avait oublié. Ainsi, Spiderman réussit-il à intervenir dans la lutte contre le monstre et à aider Beck à sauver la ville, en attirant l’admiration de celui-ci.

tmp_ryUjzC_e000e7b03d20f2db_MCDAVIN_EC006.jpg

L’amitié avec Mysterio est une véritable leçon pour Peter, qui apprend la différence entre l’apparence et l’essentiel, de même que les conséquences de certaines actions mal calculées, sous l’influence des impulsions du moment. Dans la distribution on retrouve d’autres acteurs d’exception, comme Samuel L. Jackson (Nick Fury) ou Jon Favreau (Harold Hogan, alias Happy).

Une leçon de responsabilité, amitié, courage et auto-découverte, „L’Homme Araignée – loin de chez soi” combine les moments de tension avec la comédie, au délice des amateurs des films de ce genre, tout en offrant, en plus du cadre de Nez York, habituel pour la série „Spiderman”, un tour dans quelques-unes des plus belles villes d’Europe : Venise, Prague, Berlin, Londres, découvertes par les yeux de l’adolescent troublé par les tourments de ses premiers amours.

Tout en mélangeant l’action, les effets spéciaux et les moments humoristiques, le film 3 D réussit à nous captiver quoi qu’on soit enfant, adolescent ou adulte. C’est un bon choix pour une sortie au cinéma entre amis ou en famille. Moi j’y suis allée avec mes amis de l’Association des Blogueurs d’Olténie.

66373090_2312450778875131_6008530140387082240_n